Perpétuer une tradition familiale centenaire/Carrying on a century-old family tradition


Perpétuer une tradition familiale centenaire/Carrying on a century-old family tradition

(English text will follow)

Reina a quitté le Japon pour suivre son rêve et voir le monde pour la première fois il y a dix-sept ans. Maintenant, elle se sent plus proche de sa famille que jamais.

En partageant sa passion pour le thé et la culture japonaise au fil de son parcours comme entrepreneure, elle a eu l’occasion de tisser des liens avec les gens, leur apprendre ce qu’elle sait, mais surtout, se rapprocher de sa famille et de ses racines.

Après s’être lancée dans cette aventure, elle a découvert que son arrière-arrière-grand-père exportait déjà du thé de Shizuoka à l’extérieur du Japon il y a plus d’un siècle. C’était le premier thé vert Japonais connu dans le monde.

Son arrière-grand-père a hérité de la plantation à Shizuoka, qu’il a ensuite légué à son grand-père, qui a éventuellement épousé sa grand-mère, fille d’un propriétaire de magasin de thé à Tokyo avec lequel il avait travaillé un certain temps.

Magasin de thé à Shinjuku  arrière arrière grand père

Ce n’est qu’après avoir lancé son entreprise et commencé à s’intéresser à ses racines que Reina a découvert que tous les membres de sa famille suivaient déjà la même voie qu’elle et partageaient leur culture et leur passion pour le thé tant au Japon qu’ailleurs dans le monde.

Maison de thé à Shinjuku   Maison de thé à Shinjuku

Elle se souvient également que sa grand-mère voyageait à l’étranger pour animer des cérémonies du thé, et a vu plusieurs photos de sa mère animant des cérémonies du thé lors de ses études aux États-Unis, où ses parents se sont rencontrés.

Maison de thé à Shinjuku Grand-mère

Depuis qu’elle s’est établie à Montréal, Reina a rencontré un grand nombre de personnes, y compris d’autres entrepreneurs, a eu plusieurs opportunités et a fait face à divers défis. Les expériences qu’elle a vécues ont eu un énorme impact sur elle et ont transformé sa carrière et sa vie.

« Je me sens chanceuse de pouvoir suivre dans les pas de mes ancêtres. Ma mission est différente de celle des autres entrepreneurs, et j’adore ça », dit Reina.

Reina et sa grande-mère   trois générations

Son entreprise est plus qu’une simple entreprise. C’est sa manière de partager les produits et le savoir de ses ancêtres avec le monde.

*********************************************************************************************************

Seventeen years ago, Reina left Japan to pursue her dream and see the world for the first time. Now, she feels more connected to her family than ever before.

By sharing her passion for tea and Japanese culture over the course of her journey as an entrepreneur, she has been able to connect with people, teach them what she knows, but most importantly, connect with her own family and roots.

After embarking on this journey, she discovered that her great-great grandfather was already exporting tea from Shizuoka to the rest of the world over a century ago. It was the first Japanese green tea known abroad.

Her great-grandfather took over the plantation in Shizuoka, which was then handed down to her grandfather. Her grandfather eventually married her grandmother, the daughter of a Tokyo tea store owner whom he worked with for some time.

Magasin de thé à Shinjuku  arrière arrière grand père

It is only after she started her own company and began looking into her family roots that Reina realized all of her family members were already doing what she was doing, sharing their culture and their passion for tea within and outside of Japan.

Maison de thé à Shinjuku  Maison de thé à Shinjuku

She also remembers that her grandmother used to travel abroad to perform tea ceremonies, and has seen many pictures of her mother performing tea ceremonies during her studies in the United States, where her parents met.

Maison de thé à Shinjuku  Grand-mère

Since moving to Montreal, Reina has met so many people, including other entrepreneurs, was given so many opportunities and faced various challenges. These experiences had a great impact on her and transformed her career and her life.

“I feel blessed to do what I do just like my ancestors. I have a different mission than other entrepreneurs and I love it,” says Reina.

Reina et sa grande-mère  trois générations

Her business is more than just a business. It’s her way of sharing her ancestors’ products and know-how with the world.

 

 

 

 

 

 

 

 

+ There are no comments

Add yours